Logo H Only

Combien de temps après la nidation pour obtenir un test positif ?

La nidation est un facteur clé pour une grossesse qui débute. Elle apparaît entre le 6e et le 12e jour après la fécondation et marque l’implantation de l’œuf dans la paroi utérine. Pour avoir un test positif de grossesse après cette période, il faut patienter quelque temps. Combien de jours faut-il vraiment attendre ? Comment obtenir un test précis ? Analyse dans cet article.

Comment se manifeste la nidation ?

Plusieurs femmes veulent savoir comment identifier la période de nidation après leur relation sexuelle. Pour certaines, ce phénomène doit provoquer des sensations comme si l’œuf fécondé s’enfouissait. Mais loin de là, la nidation est liée simplement à quelques cellules et ne provoque pas de crampes, encore moins de douleur singulière.

De ce fait, les crampes préalablement associées à la nidation ne sont pas reliées à ce phénomène, mais plutôt à l’augmentation du taux de progestérone. Par ailleurs, les saignements légers qui apparaissent en début de grossesse ne sont pas forcément en lien direct avec la nidation. La raison est simplement que les règles imminentes et les premiers symptômes d’une grossesse sont pratiquement identiques.

À partir de quand est-il possible d’obtenir un test positif après la nidation ?

À partir de quand est-il possible d’obtenir un test positif après la nidation ?

Pour obtenir un test positif de grossesse suite à la nidation, une période de 12 à 14 jours après l’évolution est nécessaire. Le premier jour de cette période correspond au premier jour d’absence des règles. Pour savoir si une femme est enceinte, des tests de grosses peuvent être réalisés pour identifier la présence de l’hormone produite uniquement par la femme enceinte : la gonadotrophine chorionique humaine (hCG). La production de cette hormone débute réellement lorsque la nidation est terminée, soit 8 à 10 jours après la conception. Après l’entame de sa production, son volume double quasiment chaque 48h.

Les tests de grossesse sont souvent en double dans les boites. La raison est simplement que peu importe le résultat obtenu au premier test, il est conseillé d’en refaire un deuxième 48h après. Lorsque le résultat (positif) du deuxième test ne concorde pas avec le premier (négatif), il est probable que la femme ait eu une grossesse chimique. L’inverse des résultats ou une concordance (positif-positif) indique probablement que la patiente est enceinte. La consultation d’un professionnel de santé est alors nécessaire pour obtenir une confirmation médicale.

Conseils pour obtenir des tests précis

Pour obtenir des tests de grossesse précis, quelques directives sont à observer :

  • L’opération doit se dérouler dans la période indiquée après la nidation : cela permet de rendre optimale la précision du test et d’obtenir des résultats fiables. Lorsque le corps ne produit pas suffisamment de hCG, le résultat peut être biaisé ;
  • Le premier jet d’urine du matin doit être utilisé pour réaliser le test : le niveau de hCG est généralement très élevé dans ce cas. Cela augmente également les chances d’obtenir des résultats précis.
  • Suivre les instructions du test acheté : chaque test présente des indications particulières.

Suivre donc minutieusement ces directives et éviter les erreurs est important pour obtenir des résultats précis lors du test.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

H only
Populaires
Articles Récents